Baratin #2 sous l’œil de Juliette (octobre 2020)

Et oui ce satané covid et le confinement sont passés par là !

Entre temps, en juillet ,un barbecue convivial a eu lieu, pour déterminer le thème de chacun :
– Faut-il se fier aux apparences ? ou sommes nous capables de vivre encore ensemble. Ou encore : l’argent gouverne-t-il le monde ? On attend avec impatience la suite…

Donc on se retrouve en effectif réduit : certains ont joué la prudence en restant chez eux ; la « fine équipe » est là, très dissipée : le confinement a joué ; tous décident de continuer .

Chacun a plus ou moins travaillé son thème ; après les exercices de détente
/cohésion, certains acceptent de le lire sous l’œil bienveillant de Chloé et l’oreille de Keyfir.

On se retrouve a 12 participants au lieu de 22 ; et le vrai travail commence.

Le mercredi, plaisir de partager son repas et de faire les 15 ans D’Inès avec un superbe gâteau : moment convivial et fort dans les circonstances actuelles !

Inès ,justement qui répond à la question : faut il une planète B ? NON ? c’est nous le problème ; conscience de ce que nous détruisons.
Apprendre à se poser et mettre les bonnes questions en avant.
– L’information qui peut informer (ILLIAN),ou désinformer (MATHILDE)
– L’argent gouverne t-il le monde ? non pour GILLES mais oui pour SLIMANE : liberté, égalite, fraternité : un leurre dans le monde actuel.


Celle d’AURORE « sommes nous capable de vivre ensemble ? »
Peut être est ce la question qui va se poser aux générations futures …
L’intelligence et la maturité ,montrent que la réflexion est présente chez tous.

Jeudi
On accueille maitre ROBERT.G.

De quel droit prendre la parole ? légitimité, et comment la prendre ? Etre dans le format qu’attend l’autre : parole claire , rigoureuse, agir en fonction du but.

Une intervention bourrée d’anecdotes avec des « trucs » réciter les fables de la Fontaine pieds nus ,en se filmant ! ; les questions fusent : comment défendre un criminel , trouver les circonstances atténuantes ?

Le vendredi est annulé a cause du nouveau confinement ; difficile de se séparer, sans savoir si on pourra aller au bout ! Tous vont faire l’impossible pour que ça le soit !

Nouveau photographe : MAXIME DIZY qui semble attaché aux détails de chacun en allant vers le groupe : bel œil ! Different de GUILLAUME THIZY qui a fait la 1 semaine et a flashé plutôt les groupes : complémentaire…

On peut espérer que cette année 2020 permettra d’aller au bout de ce BARATIN ,et comme l’autre transformer un peu la vie des participants, en leur donnant confiance et assurance !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Dernières news