Spectacles jeune public et nouveaux rendez-vous Vivement Dimanche : Le fil comme lieu de vie et de découverte

Investi dans l’éducation et la médiation, le fil fourmille d’idées et de nouvelles propositions pour penser l’accessibilité au lieu et à la musique live.
Ainsi, la salle organise depuis cinq ans des concerts pour un jeune public allant des tout petits jusqu’à onze ans, proposant éveil musical, rap, pop, ciné-concerts, rock ou encore boums. « Cette programmation nous tient à cœur, déclare Tahani Belkhir, chargée des publics au fil. On est aussi éclectiques que sur la programmation générale. On va explorer tous les univers musicaux tout en gardant en tête qu’on veut des spectacles de qualité, des spectacles avec une visée pédagogique, mais qui permettent aux enfants et aux parents de s’évader, de prendre du plaisir. »
Le premier spectacle jeune public de la saison, Mot pour Mômes, aura lieu le mardi 12 octobre avec une séance pour les scolaires et une séance ouverte au public, une création de La Fée Mandoline (Greenpiste Records), qui avait déjà présenté au fil le très remarqué Des Clics et Décroche !, interrogeant nos rapports aux écrans. La compagnie s’attaque cette fois à la langue française avec ce nouveau « concerto pour marmots », qui, comme l’analyse Tahani, « pousse autant les parents que les enfants à réfléchir, à se poser des questions sur des choses concernant notre quotidien. » Avec six spectacles par an et une entrée à trois euros, « ça reste très accessible, poursuit Tahani, et permet à des familles entières de venir ».
Accessibilité, ouverture et convivialité : c’est en ce sens que se lance parallèlement aux spectacles jeune public le projet Vivement Dimanche, le nouveau rendez-vous de lieu de vie du fil, organisé un dimanche tous les deux mois de 14 à 18 heures. « L’idée est de travailler main dans la main avec le Pôle d’action culturelle, indique Mathilde Duret, chargée de communication. On veut proposer des événements multidisciplinaires mélangeant les différents publics : enfants, adolescents, adultes. Au-delà des familles, le but est de toucher tous les quartiers autour du fil. » Ouvrir le champ à un tas d’activités en proposant gratuitement de la danse, des ciné-concerts, du théâtre, des ateliers d’expérimentation musicale, ou encore des après-midis Roller Mix, comme ce sera le cas pour l’inauguration de Vivement Dimanche le 3 octobre, en collaboration avec les Green Harpies. « On va construire la programmation au fur et à mesure, explique Ludovic Seguin, responsable du bar et de l’animation du Club. Comme pour les afterworks du mercredi, il y aura des partenariats avec des structures extérieures. » Mathilde Duret précise : « Les afterworks comme on les connaît vont revenir à partir du mois de mai, l’idée étant d’avoir une programmation hivernale et estivale. » Plus question, donc, de s’ennuyer les dimanches après-midi et, en plus des animations, ces nouveaux rendez-vous offriront l’occasion de se régaler avec de délicieuses propositions sucrées, concoctées par l’assistante de production, du bar et du catering Marie Ziane, qui a suivi une formation pâtisserie.
Un nouveau format qui renforce l’exigence des acteurs et actrices du fil de s’ouvrir et multiplier les événements dans un désir d’accessibilité à la culture pour toutes et tous et ce, dès le plus jeune âge. La saison prochaine s’annonce riche à tous points de vue et sous le prisme de la diversité !

Luna Baruta

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Dernières news