mauvais coton 12/05/17

12 mai 2017

18h00

Tarifs

GUICHET : 12 € | PRÉVENTE : 10 €
RÉDUIT : 6 € | FILGOOD : 8 €

Prod. le FIL en partenariat avec Noisey

Le nouveau rendez vous Metal du FIL. 

Baudelaire a dit « le beau est toujours triste ». L’inverse marche aussi, comme le prouve la première édition de Mauvais coton à la programmation (post) black metal.

Hreidmarr Rose (Anorexia Nervosa, Glaciation…) plombe le film  Bleu Blanc Satan  par « ça a gâché ma vie », ou la naissance de la scène black metal en France au début des années 90.
MITHRIDATIC verra la nuit tomber, la peur se réveiller et régner par l’ultra-violence. Au chœur de l’ombre, la fange boueuse de CELESTE contemplera la beauté de ses paysages si délicatement ravagés, magnifiquement désolés. La pluie de puanteur et de douleur de DELUGE rongera enfin jusqu’à notre ultime espoir, s’il en était encore. Dehors, le bord noir et rugueux du caniveau du boulevard Thiers sera notre dernier lien vers l’aurore à venir. Peut-être…

AU PROGRAMME :

18H => projection du film Bleu Blanc Satan

19h45 => Ciné débat avec Rose Hreidmarr acteur en première ligne de la scène black metal française des années 90-2000 en tant que chanteur d’ANOREXIA NERVOSA .

20H30 => Début du concert

Bleu Blanc Satan

Bleu Blanc Satan est un documentaire réalisé par Camille Dauteuille et Franck Trébillac, et produit par Noisey France. Il revient sur la naissance de la scène black metal en France au travers d’archives inédites et de témoignages des principaux acteurs du mouvement : Meyhna’ch (Mütiilation), Deviant Von Blakk (Osculum Infame, Arkhon Infaustus), Hervé Herbaut (Osmose Productions), Valnoir (Glaciation, Metastazis), Hreidmarr (The CNK, Anorexia Nervosa), Noktu Geiistmortt (Celestia / Drakkar Productions) et… Thurston Moore (grand fan et connaisseur de cette scène).

Déluge

Déluge est un groupe français assez obscur, faisant partie du renouveau de la scène black metal, qui étonne et rend ses lettres de noblesse à ce style si particulier de l’Extreme. Leur nouvel album Æther puise une large partie de son inspiration dans l’énergie primaire du black metal, mais la démarche globale de Déluge reste résolument moderne, tant dans l’approche que dans les compositions.

Mithridatic

Les Stéphanois de Mithridatic abordent des sujets comme l’anxiété sociale, la misère, la paranoïa, le chamanisme, la toxicomanie, avec un approche de la musique extrême, épileptiquement rythmée. Leur musique approche le death metal sombre et se marie à des atmosphères black metal, oppressantes, épaisses et parfois frénétiques, qui dévoilent un chaos organique et une froideur mécanique.

Celeste

Celeste connait depuis quelques années une renommée internationale grandissante dans le milieu des musiques extrêmes, faisant entendre un mélange de sludge et de post-hardcore, mêlé à un chant vociféré en français, écrasé, électrisé, par des parties doom et black metal. En concert, ils jouent dans le noir complet, percé par leurs lampes frontales, rouges, elles-mêmes bercées par leurs mouvements corporels, alors qu’un stroboscope éclaire la scène d’une lueur blafarde, par intermittence. L’expérience visuelle (et sonore) est donc violente mais grandiose.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Autres évènements qui pourraient vous intéresser ...