Les Grandes Oreilles

Le fil travaille chaque année sur des projets de création avec une douzaine de collèges, lycées, maisons familiales et instituts spécialisés.

Trois grandes disciplines sont proposées : musiques électroniques, écriture radiophonique et écriture hip-hop. Les élèves découvrent le milieu professionnel de la création musicale, l’utilisation des ressources et les technologies dédiées à sa mise en œuvre (studios de répétition et d’enregistrement, musique assistée par ordinateur, scénographie, etc.).

Pour accompagner les participants, cinq artistes associés interviennent sur des principes d’aller-retours entre les établissements et les studios du fil. Ces intervenants sont choisis à la fois pour leurs qualités artistiques mais également pour leurs capacités à transmettre et leurs réflexions et questionnements quant aux pédagogies employées. Une grande majorité d’entre eux est titulaire d’un DE d’enseignant ou d’un diplôme de musicien intervenant (DUMI).

Ce travail représente au total une trentaine d’heure d’interventions par classe. Dans la mesure du possible, nous favorisons les rencontres et échanges avec les artistes en résidence. Certains groupes scolaires viennent également assister à un concert en semaine, accompagnés par leurs enseignants.

Aujourd’hui, tous les projets s’inscrivent dans le cadre d’une évaluation des élèves par leurs enseignants : implication, participation, qualité des recherches et du travail mené, vivre-ensemble. Ceci nécessite une étroite collaboration entre les artistes et les enseignants.

L’ensemble du travail se clôture par une soirée de présentation au fil en fin d’année scolaire. L’ensemble est enregistré et mixé dans les studios du fil.

Pour la saison, 2019/2020, le fil travaille avec :

  • le lycée Beauregard de Montbrison (2classes)
  • le lycée Claude Lebois de Saint-Chamond,
  • le lycée Honoré d’Urfé de Saint-Étienne,
  • le collège Jules Vallès de Saint-Étienne,
  • la MFR du Forez (2 classes),
  • la MFR de Saint-Chamond,
  • la MFR de Marhles

 Cette saison, en raison du COVID-19, le projet est reporté sur la saison 2020/2021.